Analyse et élimination des défauts courants du turbocompresseur de moteur diesel

Résumé:Le turbocompresseur est le moyen le plus important et l'un des plus efficaces pour améliorer la puissance du moteur diesel. Lorsque la pression de suralimentation augmente, la puissance du moteur diesel augmente proportionnellement. Par conséquent, une fois que le turbocompresseur fonctionne anormalement ou tombe en panne, cela aura un impact important sur les performances du moteur diesel. Selon les enquêtes, il a été constaté que les pannes de turbocompresseur font partie des pannes de moteur diesel de ces dernières années. Cela représente une grande partie. Il y a une augmentation progressive. Parmi eux, les chutes de pression, les surtensions et les fuites d'huile sont les plus courantes, et elles sont également très nocives. Cet article se concentre sur le principe de fonctionnement du compresseur de suralimentation du moteur diesel, l'utilisation du compresseur pour la maintenance et le jugement de la panne, puis analyse en profondeur les raisons théoriques de la panne du compresseur et donne quelques facteurs causés dans la situation réelle. et les méthodes de dépannage correspondantes.

Mots clés:moteur diesel; turbocompresseur; compresseur

news-4

Premièrement, un compresseur fonctionne

Le compresseur utilisant l'énergie d'échappement du moteur est négatif, la rotation d'entraînement de la turbine pour entraîner la turbine du compresseur tourne à grande vitesse coaxiale et accélérée par le garde-pression protégeant le carter du compresseur et l'air du compresseur vers le moteur Le cylindre augmente la charge du cylindre jusqu'à augmenter la puissance du moteur.

Deuxièmement, l'utilisation et l'entretien du turbocompresseur

Le compresseur fonctionnant à grande vitesse, à haute température, la température d'entrée de la turbine peut atteindre 650 ℃, une attention particulière doit être portée aux travaux de maintenance.

1. Pour les turbocompresseurs nouvellement activés ou réparés, utilisez les mains pour basculer le rotor avant l'installation pour vérifier la rotation du rotor. Dans des circonstances normales, le rotor doit tourner rapidement et avec souplesse, sans blocage ni bruit anormal. Vérifiez le tuyau d'admission du compresseur et s'il y a des débris dans le tuyau d'échappement du moteur. S'il y a des débris, ils doivent être soigneusement nettoyés. Vérifiez si l'huile de graissage est sale ou détériorée et doit être remplacée par une nouvelle huile de graissage. Lors du remplacement de la nouvelle huile de graissage, vérifiez le filtre à huile de graissage, nettoyez ou remplacez le nouvel élément filtrant. Après avoir remplacé ou nettoyé l'élément filtrant, le filtre doit être rempli d'huile de graissage propre. Vérifier les tuyaux d'arrivée et de retour d'huile du turbocompresseur. Il ne doit pas y avoir de distorsion, d'aplatissement ou de blocage.
2. Le compresseur doit être installé correctement et la connexion entre les tuyaux d'admission et d'échappement et le support du compresseur doit être strictement scellée. En raison de la dilatation thermique lorsque le tuyau d'échappement fonctionne, les joints communs sont reliés par des soufflets.
3. L'alimentation en huile de lubrification du moteur du compresseur, faites attention à connecter le pipeline de lubrification pour maintenir le chemin d'huile de lubrification débloqué. La pression d'huile est maintenue à 200-400 kPa pendant le fonctionnement normal. Lorsque le moteur tourne au ralenti, la pression d'entrée d'huile du turbocompresseur ne doit pas être inférieure à 80 kPa.
4. Appuyez sur la canalisation de refroidissement pour garder l'eau de refroidissement propre et dégagée.
5. Connectez le filtre à air et maintenez-le propre. La chute de pression d'admission non obstruée ne doit pas dépasser 500 mm de colonne de mercure, car une chute de pression excessive entraînera une fuite d'huile dans le turbocompresseur.
6. Selon le tuyau d'échappement, le tuyau d'échappement externe et le silencieux, la structure commune doit répondre aux exigences spécifiées.
7. Les gaz d'échappement à l'entrée de la turbine ne doivent pas dépasser 650 degrés Celsius. Si la température des gaz d'échappement s'avère trop élevée et que la volute apparaît rouge, arrêtez-vous immédiatement pour rechercher la cause.
8. Après le démarrage du moteur, faites attention à la pression à l'entrée du turbocompresseur. Il doit y avoir un affichage de la pression dans les 3 secondes, sinon le turbocompresseur grillera par manque de lubrification. Une fois le moteur démarré, il doit fonctionner sans charge pour maintenir la pression et la température de l'huile de graissage. Il ne peut être utilisé avec une charge qu'une fois qu'il est fondamentalement normal. Lorsque la température est basse, le temps de ralenti doit être prolongé de manière appropriée.
9. Vérifiez et éliminez le son et les vibrations anormaux du compresseur à tout moment. Observer à tout moment la pression et la température de l'huile de graissage du turbocompresseur. La température d'entrée de la turbine ne doit pas dépasser les exigences spécifiées. Si une anomalie est détectée, la machine doit être arrêtée pour en trouver la cause et l'éliminer.
10. Lorsque le moteur est à haute vitesse et à pleine charge, il est strictement interdit de l'arrêter immédiatement sauf en cas d'urgence. La vitesse doit être progressivement réduite pour retirer la charge. Arrêtez ensuite sans charge pendant 5 minutes pour éviter d'endommager le turbocompresseur en raison d'une surchauffe et d'un manque d'huile.
11. Vérifiez si les canalisations d'entrée et de sortie du compresseur sont intactes. En cas de rupture et de fuite d'air, retirez-le à temps. Parce que si le tuyau d'admission du compresseur est cassé. L'air entrera dans le compresseur à partir de la rupture. Les débris endommageront la roue du compresseur et le tuyau de sortie du compresseur se rompra et fuira, ce qui entraînera une entrée d'air insuffisante dans le cylindre du moteur, entraînant une détérioration de la combustion.
12. Vérifiez si les conduites d'huile d'entrée et de sortie du turbocompresseur sont intactes et éliminez les fuites à temps.
13. Vérifiez les boulons et écrous de fixation du turbocompresseur. Si les boulons bougent, le turbocompresseur sera endommagé en raison des vibrations. Dans le même temps, la vitesse du turbocompresseur diminuera en raison de la fuite de la piscine de gaz, ce qui entraînera une alimentation en air insuffisante.

Troisièmement, les méthodes d'analyse et de dépannage des défauts courants du turbocompresseur

1. Le turbocompresseur n'est pas flexible en rotation.

SYMPTÔME. Lorsque la température du moteur diesel est basse, le tuyau d'échappement émet de la fumée blanche, et lorsque la température du moteur est élevée, le tuyau d'échappement émet de la fumée noire, et une partie de la fumée rayonne et dérive, et une partie de la fumée est concentrée et déchargé plus haut.
INSPECTION. Lorsque le moteur diesel est arrêté, écoutez le temps de rotation inertielle du rotor du compresseur avec le bâton de surveillance, et le rotor normal peut continuer à tourner tout seul pendant environ une minute. Grâce à la surveillance, il a été constaté que le turbocompresseur arrière ne tournait de lui-même que quelques secondes, puis s'arrêtait. Après avoir retiré le turbocompresseur arrière, il a été constaté qu'il y avait un dépôt de carbone épais dans la turbine et la volute.
UNE ANALYSE. La rotation inflexible du turbocompresseur se traduit par une rangée de cylindres avec une admission d'air réduite et un taux de compression plus faible. Lorsque la température du moteur est basse, le carburant dans le cylindre ne peut pas s'enflammer complètement, et une partie de celui-ci est évacué sous forme de brouillard, et la combustion est incomplète lorsque la température du moteur augmente. Fumée noire d'échappement, car un seul turbocompresseur est défectueux, l'admission d'air des deux cylindres est évidemment différente, ce qui entraîne une situation où les fumées d'échappement sont en partie dispersées et en partie concentrées. Il y a deux aspects à la formation de dépôts de coke : l'un est la fuite d'huile du turbocompresseur, le second est la combustion incomplète du diesel dans le cylindre.
EXCLURE. Enlevez d'abord les dépôts de carbone, puis remplacez les joints d'huile du turbocompresseur. Dans le même temps, une attention particulière doit être portée à l'entretien et au réglage du moteur diesel, tels que le réglage du jeu des soupapes à temps, le nettoyage du filtre à air à temps et la correction des injecteurs pour réduire la formation de dépôts de carbone.

2. L'huile du turbocompresseur, canalisant l'huile dans les voies respiratoires

SYMPTÔMES. Lorsque le moteur diesel brûle normalement, on peut voir que le tuyau d'échappement émet une fumée bleue uniforme et continue. En cas de combustion anormale, il est difficile de voir la fumée bleue en raison de l'interférence de la fumée blanche ou de la fumée noire.
INSPECTION. Démontez le couvercle d'extrémité du tuyau d'admission du moteur diesel, on peut voir qu'il y a une petite quantité d'huile dans le tuyau d'admission. Après avoir retiré le compresseur, on constate que le joint d'huile est usé.
UNE ANALYSE. Le filtre à air est sérieusement bouché, la chute de pression à l'entrée du compresseur est trop importante, la force élastique de la bague d'étanchéité d'extrémité du compresseur est trop faible ou l'écart axial est trop important, la position d'installation est incorrecte et il perd son étanchéité , et l'extrémité du compresseur est scellée. Le trou d'air est bouché et l'air comprimé ne peut pas pénétrer à l'arrière de la roue du compresseur.
EXCLURE. Il s'avère que le turbocompresseur fuit de l'huile, le joint d'huile doit être remplacé à temps, et le filtre à air doit être nettoyé à temps si nécessaire, et le trou d'air doit être dégagé.

3. chutes de pression de suralimentation

cause du dysfonctionnement
1. Le filtre à air et l'admission d'air sont bloqués et la résistance d'admission d'air est grande.
2. Le circuit d'écoulement du compresseur est encrassé et le tuyau d'admission du moteur diesel fuit.
3. Le tuyau d'échappement du moteur diesel fuit et les voies respiratoires de la turbine sont bloquées, ce qui augmente la contre-pression d'échappement et réduit l'efficacité de fonctionnement de la turbine.

Éliminer
1. Nettoyer le filtre à air
2. Nettoyer la volute du compresseur pour éliminer les fuites d'air.
3. Éliminez les fuites d'air dans le tuyau d'échappement et nettoyez la coque de la turbine.
4. Le compresseur s'emballe.

Causes d'échec
1. Le passage d'admission d'air est bloqué, ce qui réduit le débit d'admission d'air bloqué.
2. Le passage des gaz d'échappement, y compris l'anneau de tuyère du carter de turbine, est bloqué.
3. Le moteur diesel fonctionne dans des conditions anormales, telles que des fluctuations de charge excessives, un arrêt d'urgence.

Exclure
1. Nettoyez le filtre de fuite d'air, le refroidisseur intermédiaire, le tuyau d'admission et les autres pièces connexes.
2. Nettoyez les composants de la turbine.
3. Prévenez les conditions de travail anormales pendant l'utilisation et utilisez les procédures d'exploitation.
4. Le turbocompresseur a une faible vitesse.

Causes d'échec
1. En raison de graves fuites d'huile, de la colle à huile ou des dépôts de carbone s'accumulent et entravent la rotation du rotor de la turbine.
2. Le phénomène de frottement magnétique ou de dommages causés par l'air en rotation est principalement dû à l'usure importante du roulement ou au fonctionnement en survitesse et en surchauffe, ce qui provoque la déformation et l'endommagement du rotor.
3. Épuisement des roulements pour les raisons suivantes :
A. Pression d'entrée d'huile insuffisante et mauvaise lubrification ;
B. La température de l'huile moteur est trop élevée ;
C. L'huile moteur n'est pas propre ;
D. L'équilibre dynamique du rotor est détruit ;
E. L'espace de montage ne répond pas aux exigences Exigences ;
F. Utilisation et fonctionnement inappropriés.

Remède
1. Procédez au nettoyage.
2. Procédez au démontage et à l'inspection, et remplacez le rotor si nécessaire.
3. Trouvez la cause, éliminez les dangers cachés et remplacez par un nouveau manchon flottant.
4. Le compresseur émet un son anormal.

cause du problème
1. L'espace entre la roue du rotor et le boîtier est trop petit, provoquant un frottement magnétique.
2. Le manchon flottant ou la plaque de poussée est très usé et le rotor a trop de mouvement, ce qui provoque un frottement magnétique entre la roue et le boîtier.
3. La roue est déformée ou le tourillon de l'arbre est usé de manière excentrique, ce qui endommage l'équilibre du rotor.
4. Importants dépôts de carbone dans la turbine ou chute de corps étrangers dans le turbocompresseur.
5. La surtension du compresseur peut également produire un bruit anormal.

Méthode d'élimination
1. Vérifier le jeu approprié, démonter et enquêter si nécessaire.
2. Vérifiez le degré de nage du rotor, démontez et inspectez si nécessaire, et revérifiez le jeu des roulements.
3. Démontez et vérifiez l'équilibre dynamique du rotor.
4. Procédez au démontage, à l'inspection et au nettoyage.
5. Éliminer le phénomène de surtension.


Heure de la poste : 19-04-21